Compatibilité électromagnétique

Les homologations suivantes garantissent dans les différents pays que les produits électroniques ne génèrent que des rayonnements électromagnétiques parasites limités. Certaines homologations posent également des exigences en matière d’immunité aux parasites des produits électroniques (robustesse électromagnétique). Les normes internationales IEC/CISPR 22 (rayonnement parasite) et IEC/CISPR 24 (immunité aux parasites) servent de base aux normes nationales sur lesquelles reposent les exigences de l’homologation dans chaque pays.

Les exigences décrites sont souvent des exigences minimales obligatoires prescrites par la loi. Certains de nos produits remplissent en outre des exigences plus élevées, par exemple pour être également conformes aux environnements industriels.

Marques de conformité basées sur les déclarations du fabricant

Par les marques de conformité ici mentionnées, un fabricant confirme la conformité du produit marqué avec les directives et lois en vigueur dans les pays et régions concernés. La surveillance du marché par les autorités régionales est l’un des moyens les plus utilisés pour garantir le respect des exigences pertinentes.


Directive CEM and Directive R&TTE

Les normes européennes EN 55022 (immunité aux parasites) et EN 55024 (robustesse) sont utilisées comme base pour la confirmation de la directive CEM. En Europe, CE est obligatoire.


CFR 47 Part 15; Subpart B (Unintentional Radiators)

FCC (Federal Communication Commission) est une agence indépendante du gouvernement des États-Unis qui définit entre autres les exigences dans la directive FCC CFR 47 FCC Part 15. Cette directive décrit les exigences et les valeurs limites relatives au rayonnement parasite des produits électroniques. Aux États-Unis, FCC est obligatoire.


ICES-003 « ITE – Limits and methods of measurement »

IECS-003 est une directive canadienne du ministère canadien Industry Canada. Cette directive définit les exigences à remplir par le rayonnement parasite de produits électroniques. Ces exigences sont comparables à celles de FCC. La directive se réfère à la norme canadienne CAN/CSA CISPR 22. Au Canada, ICES-003 est obligatoire.


Radiocommunication Act 1992 (Section 182)

La marque C-Tick est une marque de conformité par laquelle un fabricant confirme le respect des directives légales relatives aux exigences électromagnétiques en Australie et en Nouvelle-Zélande. La norme AS/NZS CISPR 22 (rayonnement parasite) sert de base à la confirmation des exigences. En Australie et en Nouvelle-Zélande, C-Tick est obligatoire.

Certifications

Pour les certifications, les résultats des essais sont confirmés par un organisme tiers indépendant.


VCCI Technical Requirements V-3

VCCI (Voluntary Control Council for Interference of IT Equipment) est une organisation japonaise qui définit les exigences relatives au rayonnement parasite des produits informatiques. Ces exigences se basent en majeure partie sur la norme internationale IEC CISPR 22 (rayonnement parasite). VCCI est une marque de contrôle non obligatoire sur le marché japonais. La surveillance du marché est également assurée par VCCI.


CNS 13438

Le BSMI (Bureau of Standards, Metrology and Inspection) est une agence officielle taïwanaise qui élabore entre autres des normes nationales et met à disposition des services de test et de certification. La norme CNS 13438 définit les méthodes de mesure et les valeurs limites concernant le rayonnement parasite d’appareils informatiques. Les mesures doivent être réalisées à Taïwan par un laboratoire accrédité.


KN 22 / KN 24

KCC (Korea Communication Commission) est une administration sud-coréenne qui assume des tâches similaires à celles du FCC aux États-Unis. Cette administration définit entre autres les exigences en matière de rayonnement parasite et d’immunité aux parasites des appareils informatiques dans le cadre de l’Electrical Communication Basic Law. Les appareils sont directement certifiés en Corée par cette administration.

To Top