Certifications

Responsabilité au nom de l'avenir et de la sécurité. Développer les technologies du futur signifie aussi porter la responsabilité de ce futur. C’est pourquoi CHERRY s’efforce de créer des produits aussi sûrs et ergonomiques que possible.Ça vous intéresse? Nous vous fournissons ici des informations complètes sur les différents certificats qui ont été décernés aux produits CHERRY.

Compatibilité électromagnétique

Les homologations suivantes garantissent dans les différents pays que les produits électroniques ne génèrent que des rayonnements électromagnétiques parasites limités. Certaines homologations posent également des exigences en matière d’immunité aux parasites des produits électroniques (robustesse électromagnétique). Les normes internationales CISPR 32 (rayonnement parasite) et CISPR 24 (immunité aux parasites) servent de base aux normes nationales sur lesquelles reposent les exigences de l’homologation dans chaque pays.

Les exigences décrites sont souvent des exigences minimales obligatoires prescrites par la loi. Certains de nos produits remplissent en outre des exigences plus élevées, par exemple pour être également conformes aux environnements industriels.

Marques de conformité basées sur les déclarations du fabricant

Par les marques de conformité ici mentionnées, un fabricant confirme la conformité du produit marqué avec les directives et lois en vigueur dans les pays et régions concernés. La surveillance du marché par les autorités régionales est l’un des moyens les plus utilisés pour garantir le respect des exigences pertinentes.

Directive CEM and Directive RED

Les normes européennes EN 55032 (rayonnement parasite) et EN 55024 ((immunité aux parasites) sont utilisées comme base pour la confirmation de la directive CEM. En Europe, CE est obligatoire.

CFR 47 Part 15; Subpart B (Unintentional Radiators)

FCC (Federal Communication Commission) est une agence indépendante du gouvernement des États-Unis qui définit entre autres les exigences dans la directive FCC CFR 47 FCC Part 15. Cette directive décrit les exigences et les valeurs limites relatives au rayonnement parasite des produits électroniques. Aux États-Unis, FCC est obligatoire.

VCCI Technical Requirements V-3

VCCI (Voluntary Control Council for Interference of IT Equipment) est une organisation japonaise qui définit les exigences relatives au rayonnement parasite des produits informatiques. Ces exigences se basent en majeure partie sur la norme internationale CISPR 22 (rayonnement parasite). VCCI est une marque de contrôle non obligatoire sur le marché japonais. La surveillance du marché est également assurée par VCCI.

ICES-003 « ITE – Limits and methods of measurement »

IECS-003 est une directive canadienne du ministère canadien Industry Canada. Cette directive définit les exigences à remplir par le rayonnement parasite de produits électroniques. Ces exigences sont comparables à celles de FCC. La directive se réfère à la norme canadienne CAN/CSA CISPR 22. Au Canada, ICES-003 est obligatoire.

CNS 13438

Le BSMI (Bureau of Standards, Metrology and Inspection) est une agence officielle taïwanaise qui élabore entre autres des normes nationales et met à disposition des services de test et de certification. La norme CNS 13438 définit les méthodes de mesure et les valeurs limites concernant le rayonnement parasite d’appareils informatiques. Les mesures doivent être réalisées à Taïwan par un laboratoire accrédité.

KCC

KCC (Korea Communication Commission) est une administration sud-coréenne qui assume des tâches similaires à celles du FCC aux États-Unis. Cette administration définit entre autres les exigences en matière de rayonnement parasite et d’immunité aux parasites des appareils informatiques dans le cadre de l’Electrical Communication Basic Law. Les appareils sont directement certifiés en Corée par cette administration selon standard KN 32/ KN 35.

Radiocommunication Act 1992 (Section 182)

La marque RCM est une marque de conformité par laquelle un fabricant confirme le respect des directives légales relatives aux exigences électromagnétiques en Australie et en Nouvelle-Zélande. La norme AS/NZS CISPR 22 (rayonnement parasite) sert de base à la confirmation des exigences. En Australie et en Nouvelle-Zélande, RCM est obligatoire.

Sécurité et ergonomie

Les homologations et exigences décrites ci-après concernent en général le facteur sécurité des produits. Pour les appareils informatiques, la norme de sécurité internationale IEC 60950-1 (sécurité des appareils électroniques dans le secteur audio/vidéo, technologie de l’information et technologie de la communication) ainsi que la série de normes pour l’ergonomie des appareils de saisie EN ISO 9241-4xx sont à respecter.

Les homologations décrites sont des marques de contrôle non obligatoires qui peuvent servir à prouver les exigences légales dans certains pays et régions.

Déclaration du fabricant & Certification

EK1-ITB 2000

EK1-ITB 2000

GS (Geprüfte Sicherheit, sécurité contrôlée) est un label de contrôle allemand que divers organismes de contrôle tels que VDE, TÜV Rheinland (contrôle technique Rhénanie) ou UL peuvent accorder. L’attribution du label est soumise aux directives d’attribution EK1 ITB-2000. Ces directives d’attribution sont remaniées et complétées chaque année, si nécessaire, par différents organismes de contrôle. Ces directives font entre autres référence aux normes de sécurité des produits comme par exemple EN 60950-1 ou d’ergonomie comme par exemple DIN EN ISO 9241-4xx. Les directives de contrôle GS sont publiées sur le site Internet ZLS www.zls-muenchen.de à la rubrique « Erfahrungsaustausch/EK1 ».

UL 60950-1 - Logo

UL 60950-1

UL (Underwriters Laboratories) est une organisation fondée aux États-Unis dès 1894 à l’initiative des assureurs incendie afin de définir des consignes de contrôle pour les appareils électriques et de les contrôler conformément à ces consignes. La norme UL 60950-1, laquelle définit les exigences relatives à la sécurité électrique des appareils informatiques, sert de directive de contrôle. Parmi ces exigences, on compte également celles relatives à la stabilité thermique, le pouvoir isolant et l’inflammabilité des matériaux.

Icon of DGUV Information 215-410

Information 215-410 de la DGUV - (Assurance allemande contre les accidents)

Ce guide de la caisse professionnelle d’assurances de l’administration (VBG), anciennement BGI650, concrétise les exigences de technique de sécurité, de médecine du travail, d’ergonomie et de psychologie du travail pour la conception et le fonctionnement d’appareils pour postes de travail à écran. Ces exigences dépassent en partie les exigences d’un contrôle GS. Le label DGUV est un label de contrôle de la caisse professionnelle permettant de confirmer le respect des principes de la caisse. Cependant, pour les appareils informatiques, celui-ci n’est plus attribué par la VBG. Le contrôle des appareils informatiques a été supprimé en 2006. Pour cette raison, ces exigences ne peuvent plus être confirmées que par le fabricant lui-même.

Manufacturer declaration & certifications

Icon of EK1-ITB 2000 ZEK 01.4-08

EK1-ITB 2000 ZEK 01.4-08

Les directives d’attribution de la marque GS aux appareils informatiques exigent entre autres la limitation des HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques) dans les matières plastiques qui peuvent être touchées. Les HAP peuvent être apportés aux matières plastiques par des huiles plastifiantes ou par des pigments noir de carbone. Un grand nombre de HAP ont des propriétés cancérigènes, mutagènes et/ou toxiques pour la reproduction. La limitation par la marque GS englobe actuellement 18 substances différentes. Pour les matières plastiques qui doivent être touchées plus de 30 secondes pendant leur utilisation, une valeur limite totale de 10mg/kg est définie pour les 18 substances.

Icon of EU Directive 2011/65/EU

EU Directive 2011/65/EU

Avec l’entrée en vigueur de la directive RoHS 2011/65/UE, les exigences de la RoHS sont soumises à l’obligation de marquage CE. Cette directive limite l’utilisation de substances dangereuses dans les appareils électroniques. Dans les matériaux homogènes, les concentrations suivantes des substances nommées ne doivent pas être dépassées : Plomb (0,1 %), Mercure (0,1 %), Cadmium (0,01 %), Chrome hexavalent (0,1 %), Polybromobiphényle (PBB) (0,1 %), Polybromodiphényléthers (PBDE) (0,1 %)

Icon of GB/T 26572-2011

GB/T 26572-2011

De manière similaire aux exigences de la directive européenne RoHS, les exigences de la RoHS chinoise doivent être respectées pour la commercialisation de produits électriques et électroniques jusqu’à une limite de tension de 1500 V (CC) et 1000 V (CA). La norme GB/T 26572-2011 spécifie actuellement les mêmes 6 substances interdites avec les mêmes valeurs limites que la directive européenne RoHS. Cependant, elle diffère par rapport à la directive européenne en termes de documentation, de marquage et d’exceptions possibles.

Security

Certifications

Icon of Common Criteria

Common Criteria Part 1 - 3, Revision 3.1

Le« Common Criteria for Information Technology Security Evaluation » est un standard international de sécurité informatique qui sert - de base au contrôle et à l’évaluation des propriétés de sécurité des composants et systèmes informatiques, - de directive pour le développement et l’acquisition de produits et systèmes à fonctions de sécurité informatique. En Allemagne, la conformité au Common Criteria avec un niveau d’évaluation EAL 3+ peut permettre de confirmer également la conformité à la loi allemande sur la signature (SigG / SigV). Seuls les produits conformes à la loi allemande sur la signature peuvent être utilisés pour la création de signatures électroniques qualifiées.

Icon of BSI-TR-03119

BSI-TR-03119

Les lecteurs de cartes à puce qui conviennent également à la lecture de la nouvelle carte d’identité (nPa) doivent être certifiés conformes à la directive BSI-TR-03119. Cette directive définit 3 types de lecteurs (lecteurs de base, lecteurs standard et lecteurs confort). Le contrôle des appareils est réalisé par un organisme de contrôle accrédité, lequel effectue dans ce cadre des tests de protocole et de fonction.

Icon of FIPS 201-1

FIPS 201-1

Les lecteurs de cartes à puce utilisés par le personnel du gouvernement des États-Unis doivent posséder une certification conforme au standard NIST FIPS 201-1. Ce standard définit les exigences minimales à remplir par les systèmes de contrôle d’accès telles qu’elles sont requises dans la Homeland Security Presidential Directive 12 (HSPD 12). Les produits autorisés sont publiés par la GSA (General Services Administration) dans l’APL (Approved Product List).